Le mot du Président



Je souhaite dans un premier temps rendre hommage à mon prédécesseur M. Gabriel SCHAEFFER qui a activement soutenu mais également présidé  le devenir de la SPL Enfance et Animation au moment de sa mise en place, sans jamais se ménager face aux diverses difficultés rencontrées, assumant avec conviction et ténacité les choix opérés par la Communauté de communes Porte de France Rhin-Sud

La SPL Enfance et Animation est née d’une volonté commune des maires de se doter d’un outil qui puisse à la fois répondre aux évolutions juridiques et légales, tout en détenant la maîtrise des moyens alloués, afin de répondre aux nouveaux enjeux éducatifs (aménagement des rythmes scolaires…), comme au développement de services à destination des habitants.

Au-delà, derrière notre société, ce sont également près de 70 personnes qui œuvrent au quotidien pour le bien des enfants de notre Communauté de communes, qui accompagnent les parents dans le rôle éducatif que ces derniers ont à l’égard des enfants et qui proposent, dans une démarche de coéducation, des outils facilitant le devenir responsable et citoyen de nos enfants, comme de nos jeunes.

Petite Enfance et Animations périscolaires appartiennent à des champs professionnels qui sont à la croisée de l’éducatif, du social et des loisirs, en proposant pour les parents un mode de garde adapté. En ce sens, le nouveau multiaccueil de Petit-Landau récemment ouvert développe une nouvelle offre sur la Communauté de communes Porte de France Rhin-Sud.

La SPL Enfance et Animation, ce sont également plus de 3600 m2 de bâtiments (périscolaires, multiaccueils…) qui restent aux mains des collectivités et qui sont mis à disposition pour l’ensemble des activités développées par les établissements de la SPL Enfance et Animation, au profit des enfants et ce en toute sécurité !

Bien évidemment, ces changements nécessitent également pour tous et toutes une adaptation, que cela soit pour les personnels issus des associations qui géraient ces services, comme pour les populations de la Communauté de communes.

Véritable enjeu dans le devenir de nos communes, l’enfance et la jeunesse se conjuguent à la fois au présent comme au futur, en se nourrissant de notre histoire. Il nous appartient de poser les jalons d’une coéducation qui tiennent compte de l’inscription de nos enfants dans une communauté de destin forte des valeurs républicaines et citoyennes, de respect et de solidarité.


                                                                                                                                                                                                                                                        Le Président